La réserve d’Arusha

image_pdfimage_print

Cette petite réserve (137 km2) proche de la ville d’Arusha (1 heure de route), recèle des paysages variés et de toute beauté. La deuxième plus haute montagne de Tanzanie, le mont Meru (4566 m) domine les autres richesses comme la magnifique forêt d’altitude, les cratères, les clairières, les lacs de Momela. De là, on aperçoit à la fois le sommet du Mont Meru mais aussi du Kilimanjaro.

On traverse d’abord une vaste étendue dégagée appelée « le petit Serengeti », à la rencontre des girafes, des phacochères, des buffles et des zèbres avant de s’enfoncer dans une forêt, où en levant la tête, on aperçoit notamment des colonies de colobes noirs et blancs. Arrivés au cratère de Ngurdoto, plusieurs points de vue permettent d’observer des troupeaux de buffles girafes et phacochères.

Cratère Ngurdoto arusha

Dans la région des las de Momela, on assiste aux bains des hippopotames sous les regards non seulement des cobes à croissant et cobes des roseaux mais également des hérons et d’une avifaune très riche.

Lacs Momela Arusha

 

Les commentaires sont fermés.